La Côte d’Opale

Le Nord de la France a tant à vous donner

La Côte d’Opale a énormément de secrets à vous murmurer à l’oreille. Ce n’est qu’en y résidant assez de temps que l’on peut essayer de la cerner. Elle n’est pas uniquement une découpe géographique, elle est bien plus que cela. C’est un peu comme la Bretagne et son ambiance féerique de par son histoire et ses paysages. La Côte d’Opale est pour un touriste français un livre d’histoire qu’il aurait laissé ouvert. Si vous voulez comprendre cette période sombre de la France qu’a été la guerre 39-45, rien n’est mieux que de se rendre sur les sites dont l’âme des habitants reste encore marquée par ces moments forts. Une chose est sûre, vous ne repartirez pas de votre séjour sans émotion.

La Côte d’Opale : l’éblouissement au rendez-vous

Située dans la région des Hauts-de-France dans le nord du pays, la Côte d’Opale doit son nom à Édouard Lévêque, peintre du Touquet du début du XXe siècle. En raison de son regard affûté d’artiste, il remarqua la ressemblance suggestive de la lumière des bords de mer avec l’opale. Si particulière et changeante, cette pierre offre des couleurs irisées oscillant entre le vert, le violet et le rouge. C’est dire la beauté que donnent les paysages de ce territoire.

Géographiquement parlant, cette côte s’étend aujourd’hui d’une partie de Dunkerque jusqu’à Montreuil (appelée aussi Montreuil-sur-Mer), soit sur 120 km de littoral. En face d’elle, s’érigent les majestueuses falaises du sud-est de l’Angleterre.

La Côte d’Opale, c’est tous les ans plusieurs milliers de visiteurs qui viennent faire sa découverte. Attirés par des horizons stupéfiants, ces touristes se laissent aller à de longues balades dans les sentiers verdoyants encore restés intacts. Les amis de la faune sauvage s’épanouissent lors de sorties organisées par le Parc Naturel Régional. Les batraciens sont au programme de ces moments enrichissants. N’oubliez surtout pas vos appareils photo, car le littoral offre des plages ensoleillées sur lesquelles s’épanouissent les phoques.

Vous l’aurez compris, cette région regorge de sites naturels grandioses où les panoramas et la luminosité sont plébiscités par tous les amoureux de la nature. Tantôt baignées par le soleil, tantôt frappées par de fortes rafales de vent pluvieuses ; les splendeurs opalines n’auront plus de secrets pour vous.

Cap sur les côtes anglaises au cap Gris-Nez

La Côte d’Opale a tellement à vous offrir ! L’idéal est d’y rester plusieurs jours pour la découvrir et la comprendre. N’hésitez pas à louer un gîte au cap Gris-Nez, un endroit qu’il faut avoir vu au moins une fois dans sa vie. Avant de vous y installer, apprenez que « gris-nez » est issu de l’ancien flamand « grise » voulant dire « gris » et du vieux saxon « naes » signifiant « promontoire ». Situé sur la ville d’Audinghen dans le Pas-de-Calais, il est l’endroit le plus proche de l’Angleterre. Pas assez pour voir les Anglo-Saxons au loin, mais néanmoins suffisamment pour permettre aux canons Allemands de la Seconde Guerre mondiale de les toucher. C’est du haut de ses falaises de 49 m d’altitude qu’on aperçoit les côtes anglaises. Grâce au plan que vous aurez déniché à l’office de tourisme, vous remarquerez aussi au loin le port de Boulogne-sur-Mer et le mignon petit village de Wissant. Ce site est classé comme Zone Naturelle d’Intérêt Écologique Faunistique et Floristique. Son caractère remarquable en fait un espace naturel à protéger et à choyer.


On ne peut pas parler du cap Gris-Nez sans évoquer le cap Blanc-Nez. En effet, les deux sont liés car labellisés depuis 2011 comme Grand Site de France (label attribué par l’Etat). Ceci est une preuve de l’ambition de la région à tout faire pour les conditions de protection et de gestion du paysage. Bien évidemment, cela prend en compte l’accueil des visiteurs, et le développement de l’activité locale dont peuvent jouir les autochtones.

Si vous souhaitez louer un gîte au cap Gris-Nez, vous trouverez une chambre ou un appartement sur les différents sites internet spécialisés dans l’hébergement touristique. Vous aurez plaisir à découvrir des gîtes ruraux cachés dans la nature. Fréquemment, vous serez logés dans de magnifiques fermes restaurées. Proches des plages de sable fin, vous pourrez effectuer des promenades revigorantes pour emplir vos poumons d’un air marin pur.

Côtoyez l’Histoire dans les rues d’Audinghen

Si vous aimez le tourisme culturel, louez un gîte à Audinghen. Qualifié de « village du boulonnais » en rapport avec la ville de Boulogne-sur-Mer, cet endroit respire l’Histoire. Celle-ci y est omniprésente. On ne peut rester insensible face aux marques du passage de la guerre 39-45. En 1943, les bombardements anglais ont littéralement rasé le village. Occupé par les Allemands, Audinghen en a gardé pour preuve la batterie Todt : 4 bunkers du mur de l’Atlantique. L’idéal est que votre gîte à Audinghen se trouve proche de la côte. Vous pourrez ainsi facilement accéder au musée du mur de l’Atlantique qui a été installé dans un des 4 bunkers de la batterie Todt. Vous aurez la possibilité de continuer ensuite votre visite au bord du rivage. Vous passerez forcément devant les 3 autres blockhaus, ces masses pierreuses grises qui ont accueilli les Allemands lors de la Seconde Guerre. En vous dirigeant vers le centre du bourg, vous apercevrez la typique église Saint-Pierre et son clocher au style bien particulier (reconstruit en 1960). Inscrit à l’inventaire des Monuments Historiques, il est l’un des édifices phares de la ville. Si la météo le permet, n’hésitez pas à parcourir les différents sentiers que vous offre le site naturel du cap Gris-Nez. Lors du mois de septembre, profitez de la « fête des 2 caps, Gris-Nez, terre d’artistes ». Vous aurez droit à une randonnée accompagnée ; à un repas animé par des chanteurs de chants marins et à un spectacle en patois de la région. Au gré de vos découvertes, vous remarquerez une exposition de vieux bateaux appelés les « flobarts ». Petites embarcations utilisées jusqu’à la fin du XXe siècle, les flobarts pouvaient flotter dans moins de 30 cm d’eau. On les retrouvait uniquement sur la Côte d’Opale ; ils sont à ce jour les derniers souvenirs de la pêche traditionnelle du boulonnais.

La balade des caps : un site pour planifier vos vacances

La balade des caps, c’est un site proposant des gîtes de vacances à la location sur la Côte d’Opale. Sans fioriture, il vous permet de trouver très facilement toutes les informations dont vous avez besoin pour organiser votre venue. Comme un mini-guide touristique, vous avez une liste précise des endroits à visiter. Vous êtes invité à faire la connaissance de la ville d’Audinghen, du cap Blanc-Nez et de la Côte d’Opale en général. Des vidéos sont postées de temps en temps pour vous montrer les merveilles de la nature boulonnaise ou du calaisis. Les randonneurs pédestres ou cyclistes sont conviés à fouler la terre des caps et à aller de ferme en ferme pour faire connaissance avec les producteurs des environs. Les marchés sont aussi un bon moyen de se fondre dans l’ambiance générale. Souvent placés sous d’anciennes halles où sur des points névralgiques des villages, ils regorgent de petits commerçants en tout genre, de producteurs du coin (des fermes environnantes) et d’artisans.
En vous déplaçant à moto ou en voiture, vous traverserez plusieurs petits villages de pêcheurs typiques. N’hésitez pas à y faire une halte. Vous aurez le choix entre Audresselles, Wissant et Ambleteuse. Wissant, dite « la perle d’Opale », est située entre les caps Blanc-Nez et Gris-Nez. Cette station balnéaire explose de vie durant les mois d’été avec ses ruelles grouillant de touristes. Quant à Audresselles, ce village pittoresque au charme fou ne vous laissera pas indifférent. Vous rêverez sûrement d’acheter une maison de bord de mer dans ce lieu exceptionnel. Vous aurez la possibilité de rejoindre la plage d’Ambleteuse à pieds.

Les fans de sports nautiques trouveront leur bonheur dans les gîtes proposés en ligne. En effet, ceux-ci sont proches des spots de surf, windsurf, kitesurf, paddle, kayak, planche à voile,char à voile etc. Il leur suffira alors de prendre leur planche sous le bras et de se diriger tout droit vers la plage.

La proximité des locations de la balade des caps avec les plages est un point important à noter. C’est un détail qui ne laisse aucun touriste indifférent. Il vous est vivement conseillé de réserver vos dates d’hébergement au plus tôt dans l’année avant le rush de la saison haute (juillet/août). Il y a plus de possibilités en basse saison, mais là aussi, ne tardez pas. La Côte d’Opale se visite tout au long de l’année, les gîtes sont donc toujours rapidement pris d’assaut.

Vous tomberez à coup sûr sous le charme des splendides photos de coucher de soleil ou de plage à marée basse du site. Mais peut-être serez-vous plus touché par un chaleureux champ de coquelicots ?